Environnement et propreté

Propreté urbaine

Publié le 20 Mars 2020

 

La propreté urbaine est un effort permanent.


Sur les chaussées, les trottoirs, les murs, dans les espaces verts,… chaque jour, les services municipaux interviennent pour maintenir un cadre de vie propre et agréable. Pour le village, la propreté est une préoccupation constante que chaque habitant doit partager. Elle est un élément important de la qualité de vie et tient une place essentielle dans l’image que le village projette auprès des usagers et des visiteurs de passage.

Mégots

Quelques minutes suffiront à la pluie pour l’emporter dans les canalisations d’eaux pluviales qui rejoignent directement la mer au travers des rivières et fleuves. Il relâchera ses produits chimiques dans l’eau et le sol, sans pouvoir être capté par les grilles anti-déchets car il est trop petit. Il finira sa course dans la mer, après avoir pollué 500 litres d’eau au cours de son périple.
Pour lutter contre ce fléau, nous souhaitons sensibiliser les fumeurs à ces effets néfaste pour qu'ils jettent leurs mégots, soit dans des cendriers extérieurs, ou les collectes pour les déposer dans une benne à ordures. Vous pouvez y contribuer en évitant de jeter vos mégots dans la rue, ou en partageant avec vos proches fumeurs ce principe très simple de civilité : on ne jette pas ses mégots par terre. ZÉRO MÉGOT au sol, on a tous à y gagner !

Les Graffitis et tags

Nous n'en sommes pas épargnée. C’est maintenant un délit inscrit dans le code pénal dans les articles 322-1 et suivants.
Pour maintenir la propreté urbaine et empêcher leur prolifération, il faut les enlever systématiquement et au plus vite. La mairie prend en charge le nettoyage des murs visibles de la voie publique.


Conseil : Utiliser des revêtements spéciaux anti-tags pour protéger les murs extérieurs.
 

Dépôt sauvage

Les dépôts sauvages d’ordures (canettes, mégots, emballages, restauration rapide, paquets de cigarettes, etc.) ou détritus de quelque nature que ce soit sur la voie publique ou en tout autre lieu, ainsi que l’abandon sur la voie publique des déchets encombrants en dehors des collectes prévues, sont interdits. Ils sont verbalisables d’une amende de 68€ suivant le code pénal.


Déchets / dépôts sauvages

De trop nombreux déchets sauvages sont collectés chaque année par l’Agglo et ses communes. L’occasion de rappeler également que les coûts de nettoyage sont supportés par les impôts des habitants ! D’autres actions qui découlent de ces incivilités alourdissent la facture : la réhabilitation ou encore la surveillance des sites touchés.

Dégradation du paysage, pollution des sols et des eaux, dangers sanitaires, les dépôts sauvages, en plus d’être illégaux, entrainent de nombreuses nuisances. Tous les déchets déposés en dehors des lieux et/ou des temps de collecte dédiés sont dits « sauvages ». Déposer un sac poubelle à côté d’un point d’apport volontaire (PAV) pour le verre, ou mettre aux encombrants un réfrigérateur constituent également des dépôts sauvages. En effet, les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) doivent être rapportés en déchèteries car ils contiennent des substances nocives et ne doivent pas être déposés sur la voie publique.

La déchèterie intercommunale est accessible gratuitement pour tous les habitants l’Agglo. Et pour savoir où et quand déposer ses déchets, consultez la page Déchets

Les chemins ruraux qui desservent les espaces agricoles peuvent devenir rapidement des zones de dépôts sauvages au coin d’un bois ou dans une rivière. Le dépôt sauvage est un dépôt d’ordures, quel qu’en soit la nature ou le volume, en un lieu où il ne devrait pas être. C’est un acte d’incivisme. Les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975 mais ils font, hélas, toujours partie de notre paysage.

Que dit la loi ?

Chaque producteur de déchets, qu’il s’agisse d'un individu, d’une collectivité locale ou d’un industriel, il est responsable de ses déchets, et des conditions dans lesquelles ils sont collectés, transportés, éliminés ou recyclés (art. L.541-2 du code de l’environnement).

Tout dépôt de déchets (dont les abandons d'épaves) est interdit sur l'espace public et sur le terrain d'autrui (art. R.632-1 et 635-8 du code pénal).

Pourquoi cette interdiction?

Parce que ces dépôts sauvages de déchets sont une source de pollution des sols, des eaux, de l'air et de dégradation des paysages. Ils représentent une menace quant au risque d’incendie, de blessure, d’intoxication… et provoquent des nuisances visuelles et olfactives.

Par ailleurs, l’abandon sauvage de déchets par des particuliers ou des entrepreneurs n’a aucune raison de persister car la totalité des déchets (ordures ménagères, déchets végétaux, encombrants...) dispose aujourd’hui d’une filière de collecte appropriée, facilement atteignable.

Le cas de remblais en zone inondable selon le plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) n’est pas traité dans cette fiche mais est également à considérer (infraction définie au L.562-5 par.1, L562-1, L562-6 du CE et réprimée par L562-5 du CE et L480-4-al.1, L480-5 et L480-7 du code de l’urbanisme).

 

Que peut faire le Maire ?

Dans le cadre de son pouvoir de police spéciale, le Maire est compétent pour constater l'existence d'un dépôt sauvage (art. L. 541-3 du code de l'environnement) et dispose, pour cela, d’un arsenal juridique lui permettant de faire supprimer ces dépôts anarchiques, selon les lieux où ils se trouvent.

Le maire devra entamer, en premier lieu, une démarche de conciliation vis-à-vis du responsable du dépôt (après relèvement des renseignements utiles). Si le contrevenant refuse de procéder aux travaux de résorption, le Maire pourra établir un constat des infractions pénales et démarrer parallèlement une procédure administrative (astreintes, amendes, consignation) en cas de volumes importants ou dépôts réalisés par une entreprise, particulier dans le cadre d’une activité.

Enfin, des poursuites pénales prévues aux art. R. 632-1, R. 644-2 et R. 635-8 du code pénal pourront être enclenchées en cas d’échec.

Tout contrevenant est passible d’une amende de 35 euros (article R 632-1 du code pénal), et si l’infraction est commise au moyen d’un véhicule, le montant de l’amende est de 1500 euros (article R635-8 du code pénal). Tout procès-verbal émis au titre du code de l’environnement pourra, selon le souhait de la collectivité, faire l’objet d’un suivi par la direction départementale des territoires et de la mer de l’Hérault (DDTM34). Pour cela, il suffira de lui faire parvenir une copie du procès-verbal concerné.

La réglementation


Vous pouvez accéder à toute la règlementation (lois, circulaires, articles des codes) concernant les dépôts sauvages de déchets en consultant les liens et document ci-dessous:

dechet01
dechet01

press to zoom
megots00
megots00

press to zoom
tag01
tag01

press to zoom
dechet01
dechet01

press to zoom
1/5
ruisseau.jpg
Paysages, champs, forêts, ruisseaux

Posted December 20, 2023

 

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me and you can start adding your own content and make changes to the font. Feel free to drag and drop me anywhere you like on your page. I’m a great place for you to tell a story and let your users know a little more about you.​This is a great space to write long text about your company and your services. You can use this space to go into a little more detail about your company. Talk about your team and what services you provide.

Coupe de bois

Posted December 20, 2023

 

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me and you can start adding your own content and make changes to the font. Feel free to drag and drop me anywhere you like on your page. 

Les coupes de bois sont du ressort du SIVOM.

coupebois.jpg
bruit00
bruit00

press to zoom
bruit03
bruit03

press to zoom
bruit02
bruit02

press to zoom
bruit00
bruit00

press to zoom
1/5
Nuisances sonores

Punlié le 20 Mars 2020

 

Le bruit est l'une des nuisances les plus traumatisantes et, souvent, la plus facile à éviter. Des bruits excessifs ne sont pas compatibles avec le caractère calme et paisible de notre commune.
Prévenez vos voisins lorsque vous allez faire des travaux, accueillir des invités et mettre de la musique tard, ne claquez pas les portes, posez des feutres sous les pieds des chaises, insonorisez votre habitation, évitez de marcher en appartement en talons hauts…

Nous vous rappelons que l’utilisation des appareils de jardinage ou de bricolage bruyants en extérieur n’est autorisée qu’aux horaires indiqués ci-dessous.

Pour le bien-être de tous, respectez ces horaires, vos voisins n’ont pas forcément le même rythme de vie que le vôtre !

  • Jours ouvrables                 : de 8h à 12h et de 13h à 19h

  • Samedi                                : de 9h à 12h et de 14h à 19h

  • Dimanche et jours fériés  : 

Jardinage

L’utilisation d’engins équipés de moteurs bruyants tels que motoculteurs, tondeuses à gazon, tronçonneuses est autorisée aux horaires rappelées ci-dessus.

Bricolage

Les travaux réalisés par des particuliers, soit sur des propriétés privées soit à l’intérieur d’appartements situés dans un immeuble, au moyen d’engins munis de moteurs thermiques ou électriques bruyants tels que bétonnières, scies, perceuses, raboteuses, ponceuses, tous les appareils qui, par leur utilisation, provoquent des percussions, vibrations, trépidations et d’une façon générale, toute nuisance constituant une gêne pour le voisinage sont soumis aux mêmes horaires.

Véhicules motorisé à échappement libre

La circulation de tous les véhicules à moteur thermique (scooters, mini motos…) est interdite dans les parcs, jardins, allées piétonnes et autres espaces publics (sauf véhicules de services ou dérogation).

 

Conseils : faites vérifier régulièrement le fonctionnement de votre pot d’échappement et son niveau sonore, n’utilisez pas un modèle non homologué.

Alarmes sonores

L’installation d’une alarme sonore fixe anti-intrusion, audible de la voie publique est autorisée. Elle doit satisfaire aux réglementations européennes en vigueur et doit être agréée par le ministère de l’intérieur et faire l’objet d’une déclaration à la Mairie.

 

Conseil : faites appel à un professionnel agréé.

 

Feux d’artifice / pétards

Les feux d’artifice sur le domaine public et dans les jardins privatifs sont réglementés.
Dans tous les cas, il convient de se rapprocher des copropriétaires, des pompiers et de la Mairie. Une tolérance est accordée le 14 juillet et la nuit du 31 Décembre. Les jets de pétards sur les passants, les immeubles, dans, sur ou sous les voitures, dans les boîtes aux lettres ou les poubelles sont interdits et passibles d’une amende de 3ème classe (750€), pouvant aller jusqu’au délit. 

Chasse et battues

Posted December 20, 2023

 

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me and you can start adding your own content and make changes to the font. Feel free to drag and drop me anywhere you like on your page. 

chasse.jpg