Changements d'heure, été, hiver

Changement d'heure : pourquoi y a-t-il un passage à l'heure d'hiver et un passage à l'heure d'été ?

Deux fois par an, c'est la gymnastique entre heure d'été et heure d'hiver. Si nous savons qu'il faut avancer ou retarder nos horloges, nous connaissons peu l'histoire et les avantages de cette pratique.

Changement d'heure en hiver, changement d'heure l’été... c'est la faute à notre planète. L'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre par rapport au plan de son orbite autour du Soleil (obliquité) fait varier la durée du jour durant l'année. L'heure d'été apparaît comme le moyen d'adapter les journées des habitants à la durée d'ensoleillement afin d'économiser l'éclairage.

 

Origine de l'heure d'été et de l'heure d'hiver en France

L'idée d'avancer les horloges d'une heure durant l'été est appliquée pour la première fois en 1916. Abandonnée après la seconde guerre mondiale, l'heure d'été revient en 1976 à la suite de l'envolée des prix du pétrole. En effet, à l'époque, l'électricité était majoritairement produite par des centrales au fioul. La consomation électrique était principalement basé sur les lumières, ce qui est beaucoup moins le cas de nos jours. Cette mesure d'économie ne devait durer que le temps des restrictions pétrolières mais a été finalement généralisée à toute l'Europe dans les années 1980.

Quelle est la date du changement d'heure ?

La date du changement d'heure reste fixée de la même manière chaque année : le dernier week-end de mars pour le changement d'heure d'été et le dernier week-end d'octobre pour le changement d'heure d'hiver. Concrètement, le changement d'heure a toujours lieu dans la nuit du samedi au dimanche, à 2 heures ou 3 heures du matin. Quand on passe à l'heure d'été, on saute une heure pour passer directement de 2 à 3 heures. Quand on passe à l'heure d'hiver c'est l'inverse, on recule de 3 heures à 2 heures. Le passage à l'heure d'été nous fait donc artificiellement perdre une heure de sommeil et nous décale de deux heures de l'heure GMT. Le changement d'heure d'hiver nous offre, lui, une heure de sommeil en plus tout en nous plaçant dans un décalage d'une heure par rapport à l'heure solaire.

Hete.png
Hhiver.png

Pour l'heure d'été, on recule les horloges d'une heure.              Pour l'heure d'été, on recule les horloges d'une heure.

 

Avantages du changement d'heure 

En théorie, l'heure d'été repousse l'heure du coucher du soleil, et donc le moment où nous allumons la lumière chez nous. En mars, le changement d'heure conduit effectivement à une économie d'éclairage le soir mais celle-ci se retrouve annulée par le besoin d'éclairage du matin (car l'heure du lever du soleil est aussi retardée).

Plus on s'approche du solstice d'été, plus l'économie est importante car, le matin, le soleil se lève avant la majorité des gens. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a quantifié les gains en 2009 à 440 GWh. Les économies vont se tasser avec la généralisation de l'éclairage à basse consommation : l'Ademe table sur 330 GWh à l'horizon 2030.

 

Changement d'heure : est-il bon pour la santé ?

Le changement d’heure est toujours le moment de discussions passionnées sur son intérêt économique (assurément faible) et sur son effet sur la santé (débattu). Mieux profiter de la lumière du soir incite aux activités extérieures, ce qui ne peut qu’être positif. Et l’exposition à la lumière a, en soi, du bon. 

Controverses à propos du changement d'heure : Des études ont souligné que le passage à l'heure d'été provoquait des troubles de l'endormissement transitoires chez les personnes âgées et les enfants. Par ailleurs, l'heure d'été en France, qui correspond à deux heures de décalage avec le soleil, stresserait les vaches, qui demandent des heures fixes de traite.

Explication et historique sur le site Wikipédia